Identification
Inscrivez-vous à la newsletter
Fil d'ariane
AccueilProduction
Panier d'achat
0

PRODUCTION

La qualité adaptée à vos besoins

Le Cteb possède des équipements d'une grande capacité de production. Notamment 6 embosseuses professionnelles capable chacune de générer et de produire 800 pages braille par heure.

Nous disposons également de deux embosseuses de bureau, d’une machine pour le thermogonflage et d’une machine pour le thermoformage qui permettent de réaliser des plans et des dessins en relief.

En outre, le Cteb propose une nouvelle technique de gravure spécifique permettant un marquage durable en braille, notamment pour la réalisation de plaques signalétiques. Ce nouveau matériel permet une gravure sur de nombreux supports rendant la lecture du braille inaltérable.

Impression braille
Signalétique
Marquage en braille dit « permanent » sur support rigide

Pour le braille, le système électronique Gravograph permet de perforer un support rigide, selon un tracé déterminé.
Ensuite, des billes d'inox ou d'acrylique sont insérées en force pour former, caractère après caractère, le texte en braille.
Ce texte en braille peut être combiné avec des pictogrammes et des lettres en reliefs.

Cette technologie permet la réalisation de nombreux supports d'informations et de signalétiques répondant aux obligations des Établissements recevant du public dans le cadre de la loi accessibilité handicap 2005.

Pour l'édition des livres, des journaux et autres documents braille, le système d'embossage permet de marteler le papier afin de mettre en relief les caractères braille. Dans sa fonction de production, nos embosseuses sont à l'équivalent des imprimantes industrielles pour l'édition de gros volumes.
Pour la réalisation de petits documents en braille, nous utilisons un type particulier d'embosseuse rendant plus aisé la transcription et l'édition s'apparentant à un travail de bureautique.
Parmi nos méthodes de façonnage, le thermorelieur permet l'encollage des pages et de leur couverture par la technique de reliure dite « dos carré collé ». Cette technique est souvent utilisée pour les journaux.