Moitié gauche: un rond blanc sur une texture bleue. Moitié droite: l’affiche du film. Le rugbyman rentre de face sur le terrain en tenant 2 enfants par les mains

Conclusions et ressources diverses

Conclusions.

Même si celles-ci font peur, nos différences sont en réalité notre seul point commun entre êtres humains que nous sommes. C’est l’acceptation de cet état de fait qui mène au respect de soi puis des autres. C’est ce respect à la fois de notre singularité et de l’altérité des autres qui peut nous tranquilliser et nous mettre en phase avec notre corps et ses prouesses de plaisir.

Un couple de profil s'embrasse séparé par une plaque de verre

Si cette peur de l’inconnu nous provoque à tous jugements, freins et inconforts, que dire de celle-ci pour celui qui ne peut se mouvoir avec la vision ? Car une bonne santé sexuelle demande apparemment de se mouvoir. Que vous soyez déficients visuels ou professionnel(le) de tous bords, il vous faudra, comme bien souvent dans la vie, faire le premier pas pour être servi(e). Il vous faudra établir un parcours personnel et tout au long de votre vie entre les trois pôles que semble mettre en avant ce dossier : celui de la connaissance, de l’expérimentation et de l’adaptation.

Comprendre son corps, ses pulsions, ne pas être naïf et savoir amener à soi ceux qui nous correspondent, c’est le rôle du savoir et de l’éducation. Alors lisez, apprenez et vous professionnels, vulgarisez, rendez accessible l’information. Se décomplexer, oser, demander, y goûter et se déculpabiliser, c’est le rôle de l’expérience. Elles ne sont pas toutes bonnes ou même probantes mais elles font toutes grandir. Enfin, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, s’ajuster, développer ses propres recettes, sera le rôle de l’adaptation à soi.

Tout cela dans un seul but. Un but qui pourrait sonner comme un vœux pieux, mais qui doit pourtant sortir du seul cadre du lit et s’étendre : celui de ramener le sexe dans le giron du respect, de la connaissance, du consentement et du plaisir mutuel. Et que l’état devienne en ce sens le garant, le protecteur de cette bonne santé sexuelle que l’on souhaite construire pour le plus grand nombre.

Denis Guérin, chargé de communication et adaptateur des magazines en braille pour le CTEB.

lapin blanc dit au revoir avec sa patte

 

Crédits photos : Oscar Keys et Mia Harvey / Unsplash.

 

Ressources diverses.

 

-Article France Culture sur Ovidie : « Le documentaire de l’ex-actrice porno Ovidie relance le débat. La pornographie dominante sur Internet influence notre représentation de la sexualité et nos pratiques des corps. Pourtant, le porno  « féministe » pourrait changer les choses. Dans nos têtes et dans nos corps. »

https://www.franceculture.fr/conferences/factory/babel-oueb/la-pornographie-peut-elle-nous-liberer-des-normes

 

-Article du magazine NEON, « Comment parle-t-on de sexualité en Europe? »:

https://www.neonmag.fr/comment-parle-t-de-sexualite-en-europe-502275.html

 

-Article sur le 1er film porno audiodécrit :

https://informations.handicap.fr/a-porno-inclusif-premier-film-x-audiodescription-france-13419.php

 

-Site praticienne de sexologie corporelle (sexological bodywork ) : nouveau courant de santé sexuelle (massages, coaching, sexologie, développement personnel…). Travail corporel autour de la sexualité qui permet d’approfondir, de pacifier et d’ éveiller sa relation au corps par différentes techniques physiques, psychologiques ou énergétiques.

En cas de : anatomie érotique et éducation sexuelle, apprentissage de l’orgasme, mauvaise acceptation de son corps, estime de soi, complexes, traumatismes, accouchement difficile, cicatrices, blocage, communication, en savoir un peu plus sur vos organes génitaux et ceux de votre partenaire, développer les sensations, réduire les douleurs, difficultés érectiles, douleurs à la pénétration, éjaculation précoce, dépendance à la pornographie, conseils et techniques pour le sexe en solo, problèmes de genre, soucis relationnels, plaisir et santé anales.

http://energie-coeur.fr/formation-de-sexological-bodyworker

 

-La définition du Validisme :

http://lesdevalideuses.org/blog/bonnes-resolutions/bonne-resolution-n1-je-decouvre-le-validisme/

 

-Article généraliste sur la sexualité avex une maladie ou un handicap :

https://stent.care/la-sexualite-avec-une-maladie-ou-un-handicap/

 

 

 

 

Partager ce contenu sur les réseaux :